Inventer et agir ensemble

A partir de nos échanges et croisements, nous mettons en place des espaces de travail thématiques :

la commission Formation

Elle concerne et réunit toutes les associations du réseau car toutes ont une activité de formation, toutes ont des questionnements pédagogiques, d’organisation, de relation aux acteurs publics, paritaires et associatifs. Toutes ont besoin de former des formateurs.
Nous organisons des formations ouvertes à tous (donc aux bénévoles des associations) sur les méthodes et outils pédagogiques dans plusieurs lieux géographiques différents et réalisons en particulier des ateliers-formation tout au long de l’année : la responsabilité dans l’engagement, le revenu universel, les pédagogies de l’accompagnement, les fonctions et métiers de l’animation de réseaux, la lecture du corps dans les situations sociales, etc.
Nous travaillons à la coordination de nos formations visant à transmettre l’entraînement mental.
Nous nous formons constamment collectivement pour préparer les conséquences des réformes de la formation continue.
Nous ouvrons ensemble pour la création d’un poste mutualisé d’assistant pour organisme de formation qui permet aux associations de disposer de compétences techniques pointues dans ce domaine.
Enfin, nous tentons de questionner le sens de nos engagements : pourquoi la formation continue tout au long de la vie ? Avec quels principes, quelles contradictions, quels enjeux ? Pourquoi faisons nous un lien entre éducation populaire et formation continue ?

la commission Jeunesse

Elle réunit les associations du réseau qui interviennent sur des problématiques sociales en rapport avec les jeunes : former des jeunes pour leur permettre de développer leurs projets, accompagner des projets de jeunes, accompagner à la mobilité, agir sur l’environnement (institutionnel, associatif) pour qu’il soit plus favorable aux initiatives de jeunes, faire du service civique un levier approprié par les jeunes.
Un texte en affirme les fondements.

la commission Rural

Agir pour des territoires ruraux vivants et habités par celles et ceux qui en ont fait le choix. Cela passe par des actions d’échanges et de mutualisation entre les associations à partir de leurs pratiques, en particuliers d’accompagnement (boutiques d’initiatives, ateliers de formation, espaces-test agricoles, etc.). Mais aussi lancement du chantier « de l’inquiétude à l’initiative » qui vise à créer les conditions favorables à l’accueil d’initiatives nouvelles.

la commission Habitat

Elle réunit les associations qui interviennent dans l’accompagnement de projets d’habiter (aménagement, rénovation, conception, éco-construction, auto-construction), dans la formation des acteurs de l’habitat (urbanistes, architectes, artisans) et dans des pratiques de lieux associatifs collectifs (tiers-lieux).

la commission Inter…

« Inter » pour « international, avec travaux communs des associations ayant une pratique d’accompagnement à la mobilité internationale de jeunes et de moins jeunes. Mais aussi « Inter » pour «interculturel » afin de travailler aux questions de pédagogies de l’interculturel. Les deux notions sont parfois superposées, parfois non mais toujours corrélées.